Accueil

Photographie & Yoga

Biographie

AnneSo-Voyage

Qui suis-je ?

Je m’appelle Anne-Sophie Mauffré, je suis née en 1972.
 

En août 1999, je pars sur un coup de tête rejoindre une équipe de secouristes à Gölcük, en Turquie, après le tremblement de terre. J’y rencontre des enfants sortis des décombres, et naturellement, nous jouons au ballon ensemble. Des années plus tard, munie d’une photographie d’eux sur les marches du lycée aménagé en abri, je pars à leur recherche et… je les retrouve… Ce moment change ma vie…

 
Suivre mon instinct, rencontrer, voir, témoigner… Le métier de photographe s’impose alors naturellement à moi…
 
Loin des prêts-à-porter de la rencontre, je me sens vraiment faite pour raconter des jolies histoires, en images, en sons, afin d’aller au plus profond de l’humain, pour capter l’étincelle de vie, même dans les situations les plus difficiles. Durant plusieurs années, j’oriente mon travail sur le handicap, la fin de vie, et la mise en lumière des carrières médico-sociales, notamment pour parler de toutes les personnes dont le métier est celui d’aider les gens à mieux vivre, et les accompagner jusqu’à la fin, à la maison, quand cela est possible. De nombreuses amitiés naissent de ces rencontres.
 
Aujourd’hui mariée et maman de 2 petits garçons, mon métier s’articule autour de reportages pour la presse nationale, la prise de vue de particuliers au local, et du temps pour réfléchir, méditer et créer. Mon éthique n’est pas de faire du spectaculaire mais de rendre compte de la vie quotidienne des gens, dans beauté et sa simplicité conjuguées, que ce soit en extérieur pour du reportage, ou dans mon local à Bergerac.
 
Toutes les prises de vue sont réalisées en lumière naturelle. Cet espace, utilisé comme studio de prise de vue pour les familles, les enfants et les petits bébés, est un bel appartement cosy blanc et épuré, conçu comme une vraie boîte à lumière naturelle. Vous arrivez dans cet endroit en vous sentant bien, comme à la maison. Je m’attache à me procurer le meilleur matériel pour accueillir les bébés afin qu’ils aient toujours chaud, et se sentent en totale sécurité. Le local est très propre : tout le monde se déchausse à l’entrée, le ménage est fait tous les jours, la grande pièce aérée chaque matin. Un vestiaire est à votre disposition. Le matériel utilisé pour les prises de vue pour bébés (bonnet de laine, couvertures) est lavé après chaque enfant. Ces détails sont pour moi importants.
 
Que vous dire de plus ? Si vous recherchez un studio hollywodien, des décors féériques, une maquilleuse et des flashs dans tous les sens, vous n’êtes pas du tout au bon endroit, ni avec la bonne personne ! ;-)
Je peux vous orienter vers d’autres confrères qui ont un autre regard ou d’autres manières de faire.
 
Pour moi, la seule vraie lumière qui fait la beauté de la photographie, c’est la lumière qui se dégage de vous. Je suis une femme simple et vraie, drôle et maternelle, qui sait mettre en confiance. Vous me rémunérez pour mon regard de professionnelle et mon savoir-être avec vous. Quand vous venez, je suis présente à vous et vous regarde pour capter la beauté de votre être, de la manière la plus naturelle possible.
 
 
Laissez-vous tenter, et surtout : venez tel que vous êtes !
À bientôt !

Portrait AsAnne-Sophie Mauffré est née en 1972. Elle acquiert durant 5 ans à l’école Estienne, les bases techniques des métiers de l’édition et de la chaîne graphique. Après dix ans en tant que chef de fabrication à Prisma Presse à Paris, Anne-Sophie quitte le monde de l’entreprise pour devenir photographe après un tour du monde en solitaire. Après quelques années au Mans et à Rennes, elle est installée dans le Sud Ouest de la France, où elle vit avec son mari et ses enfants, à Bergerac (Dordogne) depuis 2012. Habituée à travailler en équipe en pilotant des projets, Anne-Sophie travaille en co-working avec Patricia Girou, professeur de yoga, dans un local en centre ville. Son plaisir actuel est celui de jouer avec ses compétences techniques pour publier en toute liberté. La vocation d’Anne-Sophie est de mettre en avant les oubliés de notre société et de rendre visibles les personnes occultées par les media, de capter l’étincelle de vie, même dans les situations les plus difficiles. La clé de voûte de son équilibre est celle de rester : libre.  Régine David, sa voisine artiste peintre parisienne née en 1910, est son tout premier reportage qui la fera connaître dans le monde de la photographie sociale. Ses livres «Rencontres, carnet de route d’un tour du monde» et «Souvent, Régine oublie» ont reçu chacun la mention coup de coeur des libraires à parution. (location d’expositions en complément de chaque livre) Aujourd’hui, Anne-Sophie se réjouit d’être pigiste régulière pour la presse alternative en travaillant avec des gens qu’elle estime pour leur courage et leur loyauté.

Tarifs

Bergerac Photographie - Grille tarifaire

Contact